Résilience

La résilience : voilà encore un beau buzzword, repris par les influenceurs LinkedIn à toutes les sauces. Que signifie-t-il réellement ? A l’origine, la résilience est la capacité d’un matériau à être déformé sans être cassé. En ce sens, tout a un certain niveau de résilience ; il est possible d’approcher ce niveau maximal, sans jamais le dépasser. 

Résilience et persévérance riment, et ce n’est pas pour rien : le premier et une composante du second. La résilience permet d’accepter les aléas d’un projet, sans pour autant l’abandonner. 

Appliquée à un humain, la résilience n’existe pas en soi. Selon les situations, ta résilience est plus ou moins mise à l’épreuve. Tu seras plus ou moins résilient, selon que l’enjeu de ce qui se joue à cet instant touche plus ou moins à l’une de tes valeurs. 

Au même titre que la persévérance, la résilience participe à ta niaque. Ce trait de personnalité te permet de suivre au fil des jours ta vision, malgré les aléas, malgré les obstacles. Elle fait partie de ton équipage pour finir la régate qu’est ton projet, contre vents et marées. 

Mais, même si elle s’appuie au quotidien sur tes valeurs fondamentales, ta résilience se développe avec le temps. Pour le dire simplement ; plus tu prends de coups, plus tu apprends à les encaisser. Plus tu tombes KO sur le ring, plus tu arrives à rester debout, plus longtemps, plus ferme sur tes jambes. 

Travaille ta résilience au quotidien. Seule l’expérience de tes limites te permet de le faire. C’est donc un passage obligatoire, même si parfois douloureux, que l’apprentissage de situations complexes. 

Attention cependant : jouer avec ses limites, oui… mais avec parcimonie. En t’aventurant loin, très loin, de ta zone de confort, tu risques de dépasser ces limites, et d’être affecté à un niveau incontrôlable. 

close

🤞 Ne manquez pas ces conseils !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.